Grand Mère est une petite ville au nord de Trois Rivières. Nous avions décidé d'aller y faire un tour pour voir un peu l'arrière pays, ne pas seulement visiter les villes et grands monuments que tout le monde va visiter. Nous voulions voir des grands espaces peu habiter.

Toujours sans GPS ni cartes, nous avons fait quelques tours et détours, passage en sens intedit, cul de sac ... pour trouver notre gîte : L'Ancestral. A l'entrée du gîte, une petite ardoise nous disait «Bievenue FOREL MAUROU». Déjà une petite attention qui nous touche. Nous n'avons pas été décus par la suite.

_DSC0002P1020092Andrée nous a accueilli comme il se doit. Elle nous a montré notre chambre (la chambre de la Conception, est-ce un signe ?). Nous sommes très vite déscendus dans le salon et avons engagé la conversation autour d'un feu de cheminée et de boissons chaudes pour nous réchauffer. Quand Richard est arrivé, il nous a tout de suite mis au courant. Il adore agacer (taquiner) les visiteurs.

P1020060Andrée nous a proposé d'aller faire un petit tour de raquettes à la Vallée Racanigan (cf album photos). Le tour familial fait 3 ou 4km environ et n'a pas beaucoup de dénivelé. Idéal pour faire un petit tour dans la nature, patauger dans la neige, loin de tout bruit. Vraiment très sympa, d'autant plus que dans les yourtes étaient servies des boissons chaudes pour se réchauffer.

_DSC0011P1020190Quand nous sommes rentrés, Richard nous a proposé de manger avec eux. Ils sont tellement gentils qu'on a l'impression d'être de la famille. Nous avons bien entendu accepté, certains que nous allions passé une très bonne soirée. Roland a même prêté main forte à Richard.

Ne sont ils pas mignons sur cette photo ? Ils sont adorables, généreux, ouverts ... Il y a tellement de compliments qu'on pourrait leur faire, mais je vais arrêter ca pourrait faire enfler les chevilles de Richard !

Idem pour la deuxième journée à Grand Mère. Andrée nous à proposer d'aller faire des raquettes à l'Auberge du trappeur et de visiter un village autochtone (très bon conseil même si les sentiers de raquettes n'étaient pas assez bien balisés à notre goût). De retour au gîte, Richard nous a invité à diner avec eux.

Je ne vous ai pas parler des petits dej. Andrée se décarcasse pour servir tous les jours des petits déjeuners différents. En plus d'être excellents, ils sont très très copieux. Pour preuve, nous avons passés 2 jours à ne faire que 2 repas. Le petit dej nous faisait tenir jusqu'à 3h, une petite boisson chaude nous suffisait pour tenir jusqu'au soir. Nous avons goûter au petit dej salé : saucisses de bison, fèves au lard, gratin de pain au jambon. Nous avions aussi du sucré : gruau à la canneberge, crèpes aux pommes et au sirop d'érable, cake au citron avec du beurre de pomme, muffins au bleuets ... Plein de bonnes choses faites maison : un délice !