Ca y est c'est le moment du retour. Il est temps de ranger les souvenirs et de retourner à nos dures labeurs.

Le vol s'est très bien passé même si nous avions une demie heure de retard à cause d'une petite panne.

A peine arrivés sur Lyon que Roland est parti travailler (un peu fou), moi je me suis éforcé de rester éveillé, au programme : lessive, lessive, ménage, télé et ... plus de son plus d'image, il n'y a plus personne.

Côté température, il ne fait pas froid, mais avec l'humidité, j'ai plus froid que quand j'étais au Canada... J!e veux y retourner ! SNIF.